Détresse psychique et antidépresseurs

Volume 21, numéro 2

Printemps 2009

Page couverture : Suzelle Levasseur, Oeil, 2005

Sommaire Pour commander ce numéro en version papier

Ce numéro offre une facette, un point de vue sur la complexité des intrications entre le soin pharmacologique, la détresse et l’antidépresseur. Il n’a pas la prétention d’être exhaustif tant les enjeux des molécules dépassent la pharmacologie elle-même. Jamais aucune époque ne s’est préoccupée du bonheur de l’homme ordinaire ni ne l’a confondu — derrière la définition ambiguë de santé mentale — avec la normalité. La conception médicale de la santé psychique et éventuellement son rétablissement par voie moléculaire sont parfaitement assortis à l’idéal consumériste de nos sociétés. Pour nous permettre de survivre, les antidépresseurs sont-ils devenus incontournables ?

NUMÉROS